Consomm’acteur

Votre partenaire Liberté!

Achat responsable.

Durant ces dernières 30 années, le mondialisme et la centralisation ont générés des dégâts sociaux considérables.

En effet, des millions d’artisans, de PME, de petits commerçants, etc… Ainsi que toute l’économie et la vie sociale en découlant ont été anéantis par quelques multinationales. Le COVID aura sûrement raison des derniers survivants !

Des études montrent que quelques holding liées les unes entre les autres contrôlent un volume d’affaires supérieur au PIB des USA + la Chine. (plus de 34  milles milliards de Dollars. Pour repère, le PIB de la France est de 2,8 milles milliards).

Tous les jours, sans le savoir, vous consommez bon nombre de leurs produits ou services. Depuis une dizaine d’années, leur croissance est vertigineuse. Ils sont principalement impliqués dans les domaines de la finance, des médias et communications, de l’agro-alimentaire, l’énergie, la chimie, l’armement, les hautes technologies, l’eau, … Nous les appellerons dans cet exposé la « World Company » ou pour plus de praticité « WC ».

Dans de nombreux domaines, vous n’avez déjà plus d’autre choix que de consommer « WC » (Informatique, télécommunication, énergie, …) Mais dans de nombreux domaines, et non des moindres, il est encore possible de rechercher et trouver des alternatives afin de combattre et ne pas se laisser complétement soumettre et broyé par « WC ». (Marchés, coop, médias alternatifs, Associations, …).

Aujourd’hui, personne n’ignore les conditions de travail dans lesquelles sont fabriqués bons nombre des produits dit de « grande consommation ». Le marché du secteur textile est tristement réputé dans ce domaine. Salaires très bas, cadences infernales, non-respect des mesures de sécurité et d’hygiène, travail des enfants, polution, … La liste des abus est très longue.

« Fair Fashion Vietnam » est une alternative dans le domaine du textile depuis plus de quinze années.

Histoire récente de l'industrie textile.

Il était une fois, en France, il y a 40 ans, un groupe qui s’appelait « BOUSSAC ». Celui-ci employait près de 20 000 personnes et était spécialisé dans le domaine de la production textile. Celui-ci connaissant des difficultés financières était soutenu par l’état français à hauteur de 100 millions de francs / an, soit approximativement 6300 francs par an par employé (ou 960 € / an ou 80 € / mois / employé).

Mais ce brave gouvernement (Fabius) encore moins capable de gérer une entreprise qu’un pays, a vu  en St Bernard Arnault le sauveur de tous ces pauvres futurs chômeurs. On lui cédera donc « Boussac » pour le franc symbolique plus un support financier de près de 800 millions + annulation de toutes les dettes (1 milliard) + d’autres subventions diverses et variées… Car St Bernard a promis de sauver le groupe et ses emplois.

2 ans plus tard, il aura revendu ce qui avait de la valeur (Peaudouce, Conforama, …) bradé ce qui pouvait l’être. Il ne conservera que la partie luxe du groupe  notamment « Christian DIOR ».

Deux ans plus tard, il fondera l’empire du luxe LVMH après avoir racheté « Louis Vuitton » et « Moët Hennessy » avec l’argent destiné à Boussac. Symbole de la réussite française qui s’est finalement nationalisé en Belgique pour des raisons fiscales. Bernard Arnault est la  2ème plus grosse fortune mondiale.

Industrie textile française détruite !!! Personne en prison…

Article de « libération ». « Bernard Arnault, prédateur de grand luxe ».

Optimisation & ingénierie sociale.

On peut dire que la Chine a sacrifié une génération pour devenir l’usine du monde. Les marchands s’y sont précipités en masse pour bénéficier de cette main d’œuvre de la misère et optimiser leurs marges. Le peuple chinois a trimé 20 heures par jour, 7j / 7 pour 30 Usd / mois. Mais il a dans le même temps construit des milliers d’usines. Le pays a donc pu se développer économiquement. Une classe moyenne s’y est fortement développée et les salaires des ouvriers oscillent en 2020 aux alentours de 130 – 250 € par mois.

Insupportable pour les marchands et WC qu’un ouvrier chinois puisse gagner en 1 mois ce qu’ils gagnent en vendant  3 pantalons (Ou un demi-chemisier pour certaines « Grandes marques ».). Ils ont donc commencé à migré leurs productions vers les pays voisins où les salaires pouvaient rester inférieurs à 30 Usd. Ils ont commencé par le Vietnam. Puis le salaire minimum au Vietnam a augmenté et a dépassé les 30 Usd vers 2010. Alors, fissa vers le Cambodge, Bengladesh, Birmanie, … Ces gens préfèrent déménager leurs usines que de payer décemment les gens qui les rendent riches. L’Eldorado esclavagiste des prédateurs nomades est actuellement l’Ethiopie. Salaires de 20 € par mois !  

Dans certains cas, ils utilisent aussi leur puissance pour corrompre des gouvernements afin qu’ils matent policièrement les ouvriers qui auraient l’audace de se révolter. 70 € d’indemnisation par esclave assassiné. Pourquoi se priver?

Dans un pays comme le Vietnam, il y a encore 20 ans, presque tout le monde savait coudre. Même les hommes. C’était dans le programme de l’école. Puis de grandes marques, notamment de sport contrôlées par WC ont eu besoin de centaines de milliers de mains. Plus besoin de leur apprendre à l’école ont-ils argumenté. On leur apprendra chez “WC”. Aujourd’hui presque plus personne ne sait coudre. A l’usine on leur a appris à faire un geste, par exemple coudre la doublure d’une manche. Puis de la passer à sa voisine qui a appris un autre geste, fermer la manche, puis ensuite passer à une autre et ainsi de suite…

Non seulement ils ne forment personne, mais il est nécessaire que les ouvriers ne sachent pas pour pouvoir être corvéables à merci. Tel un banc de grillons, ils ont ravagé un savoir-faire qui permettait aux gens d’être autonomes dans ce domaine.

Grâce à eux, les métiers de la couture sont devenus synonyme de bas de l’échelle sociale et de pauvreté.

Maintenant, ils ne font plus, ils achètent. Ils sont devenus à leur tour des consommateurs de “WC” ! La boucle est bouclée…

Qui est "WC" ?

Contactez nous !
close slider

    fr_FRFrançais